@wbsc   #Baseball #RoadtoTokyo  

Hosted by:   TPE

Baseball Final Qualifier 2021 - Official Payoff

Chris Oxspring: mémoires Olympiques

Chris Oxspring: mémoires Olympiques
19/12/2019
L'entraineur de l'enclos des lanceurs de l'Australie a lancé la demi-finale des Jeux Olympiques d'Athènes 2004 face au Japon

L'Australie a été confirmée au début du mois comme représentant de la région Océanie au tournoi de qualification final pour l'événement de Baseball Olympique. Nous avons saisi l'opportunité de discuter avec l'entraineur de l'enclos des lanceurs de l'Australie lors du Premier12, Chris Oxspring, à propos de ce que cela représente de disputer les Jeux tout en se remémorant l'un des temps forts de l'histoire de son pays en baseball Olympique.

Oxspring a mené l'Australie à une victoire surprise face au Japon, favori pour le titre, lors des Jeux Olympiques d'Athènes en 2004.

"Je me souviens très bien de ce jour," a déclaré Oxspring, qui était aussi sur le pont lorsque l'Australie a fait forte impression en battant les Etats-Unis pour la première fois en dix rencontres au deuxième tour du Premier12 le mois dernier. "Les Jeux Olympiques n'ont pas d'équivalent.

"Je crois que tout a bien fonctionné pour moi ce jour-là. Je voudrais aussi ajouter que tout est allé dans mon sens. Notre défense a fait de beaux jeux et Jeff Williams a fermé la porte sur le monticule."

Williams jouait à l'époque pour les Hanshin Tigers au Japon, tandis qu'Oxspring lancé pour les Padres de San Diego au niveau Triple A aux Etats-Unis.

"Je jouais bien et j'étais au milieu de la saison," se rappelle Oxspring. "Je me sentais très bien."

Daisuke Matsuzaka a retiré 13 frappeurs australiens en ce jour d'août 2004. Il a concédé un simple bon pour un point à Brendan Kingman en fin de sixième manche. C'était tout ce dont les lanceurs australiens avaient besoin. Matsuzaka a peut-être commis l'erreur de dévoiler tout son arsenal de lancers trop tôt dans la rencontre.

"Je ne dirais pas que c'est une erreur. C'était simplement sa façon de jouer," a commenté Oxspring. "Je l'ai vu lancer de nombreuses fois et c'est tout à fait son style."

La performance d'Oxspring n'est pas passée inaperçue au Japon. Le droitier a lancé 16 rencontres pour les Hanshin Tigers en NPB en 2006. Il a ensuite joué en Corée du Sud. Il a joué pour trois équipes différentes en KBO: les LG Twins, les Lotte Giants et les KT Wiz. Il a pris sa retraite à l'issue de la saison 2016.

"Le baseball international est bien différent aujourd'hui," a ajouté Oxspring. "Vous pouvez le voir aux sélections des équipes nationales. Il y a bien plus d'expérience professionnelle, le niveau est plus élevé."

Avec une qualification Olympique en ligne de mire pour la meilleure équipe d'Asie/Océanie le mois dernier lors du WBSC Premier12, l'Australie a terminé sixième derrière la Corée du Sud, deuxième qui a décroché le billet pour les Jeux Olympiques de 2020 et la Chine Taipei, cinquième.

Le n°7 mondial a une autre chance de se qualifier pour Tokyo 2020, lors du tournoi final de qualification qui se tient du 1er au 5 avril à Taichung et Dou Liou, en Chine Taipei, où six équipes vont se disputer le sixième et dernier billet qualificatif pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

"Nous voulons y retourner," a ajouté Oxspring. "Le Baseball n'est pas encore l'un des plus grands sports dans notre pays mais Baseball Australia fait du bon travail. Nous continuons à développer de bons athlètes et avons gagné du respect sur la scène internationale. Comme je l'ai dit, il n'y a rien d'équivalent aux Jeux Olympiques. C'est là que nous voulons aller."