28/07/2021 - 07/08/2021

@wbsc    

Hosted by:   JPN

Baseball Olympic Games 2020 - Official Payoff

Statistiques finales et leaders du tournoi Olympique de baseball de Tokyo 2020

Statistiques finales et leaders du tournoi Olympique de baseball de Tokyo 2020
09/08/2021
Les statistiques du tournoi Olympique de baseball de Tokyo 2020.

Il y a eu 31 home-runs frappés et seulement 21 erreurs commises lors des 16 rencontres du tournoi Olympique de baseball de Tokyo 2020.

La Corée du Sud avait la meilleure moyenne à la frappe (,302) et la meilleure moyenne de présence sur base (,370) des 16 rencontres du tournoi Olympique de baseball de Tokyo 2020. Les Etats-Unis et la République dominicaine ont été les équipes les plus puissantes, frappant chacune sept home-runs.

Les frappeurs coréens ont aussi démontré leur puissance, frappant six home-runs. Israël en a aussi frappé six. Sa moyenne à la frappe était de ,232 avec une présence sur base de ,292.

Le Japon, médaillé d'or, avait une moyenne à la frappe de ,287, une moyenne de présence sur base de ,362 et a frappé quatre home-runs.

La République dominicaine a frappé ,242 en moyenne, avec une présence sur base de ,324, suivie par les Etats-Unis (,236/,300).

Le Mexique a été l'équipe la moins prolifique en attaque avec une moyenne de ,202, une présence sur base de ,265 et un home-run.

Le meilleur frappeur a été le coréen Kye-seong Kim, qui a frappé 8 en 13, que des simples, avec une excellente moyenne à la frappe de ,615. Le mexicain Joey Meneses le suivait de près avec six coups sûrs (31,6% des coups sûrs de son équipe) en 12 présences à la frappe (,500 de moyenne), ainsi que le coréen Hae-min Park qui a frappé 11 en 25, soit une moyenne de ,440.

Trois joueurs ont frappé le plus de home-runs, avec trois chacun: l'israélien Danny Valencia, l'américain Triston Casas et le capitaine coréen Hyun-soo Kim.

Les Etats-Unis avaient l'équipe avec les meilleurs lanceurs, une moyenne de 2,19 points mérités (ERA) suivis par le Japon avec 2,93. Les deux groupes de lanceurs ont affiché des statistiques comparables en retraits sur prises et buts-sur-balles. Les Etats-Unis avaient un ratio de 54/15 et le Japon de 57/11, le plus petit nombre de buts-sur-balles du tournoi Olympique.

Les lanceurs coréens sont ceux qui ont le plus retiré de frappeurs sur prises, avec 75. Ils ont aussi accordé 24 buts-sur-balles et affichaient une moyenne de 5,34 points mérités.

La République dominicaine avait une moyenne de points mérités de 3,98, 35 retraits sur prises et 17 buts-sur-balles.

Israël et le Mexique ont chacun encaissé en moyenne plus de six points par rencontre. Le Mexique avait un ERA de 6,23, avec 26 retraits sur prises et 12 buts-sur-balles, Israël un ERA de 6,49 avec 33 retraits sur prises et 17 buts-sur-balles.

Scott Kazmir (Etats-Unis) est le seul lanceur partant à ne pas avoir concédé de point, mais il n'a débuté qu'une rencontre.

Le japonais Yoshinobu Yamamoto et le coréen Euilee Lee mènent en retraits sur prises avec 18.

La République dominicaine et le Japon n'ont commis qu'une erreur défensive, la Corée du Sud deux, le Mexique trois, Israël six et les Etats-Unis le plus grand nombre à Tokyo 2020, sept.